Chapitre I : Contexte du stage

Dans ce chapitre, il est question de situer le cadre de travail en présentant la structure d’accueil, l’agenda de déroulement du stage, ainsi que les tâches réalisées durant la période du stage.

  I.1   Cadre du stage

           I.1.1   Présentation de la structure d’accueil

Le stage s’est déroulé à l’ENS de Yaoundé I qui est un établissement de l’université de Yaoundé I. Il s’agit d’une institution éducative qui a pour vocation la formation des enseignants des lycées et collèges dans toutes les disciplines enseignées dans les lycées et collèges en dehors de la discipline sportive. Cette institution de formation a été créée en 1961 et compte actuellement 13 filières  pour le 1er cycle et 14 filières  pour le 2nd cycle. Les filières présentes au 1er cycle sont : Allemand, Biologie, Lettres Bilingue, Chimie, Espagnol, Géographie, Histoire, Informatique, Lettres classiques, Langues et cultures camerounaises, Lettres modernes françaises, Mathématique, Physiques. Par contre les filières du 2nd cycle sont : Allemand, Biologie, Conseiller d’orientation, Chimie, Espagnol, Géographie, Histoire, Informatique, Langues et cultures camerounaises, Lettres modernes françaises, Lettres Modernes Anglaises, Mathématique, Philosophie, Physiques, Sciences de l’éducation. Ces filières sont regroupées dans 14 départements (Anglais, Chimie, Français, Géographie, Histoire, Informatique et Technologies éducatives, Langues et Cultures camerounaises, Langues étrangères, Lettres classiques, Mathématiques, Philosophie, Sciences Physiques, Sciences Biologiques, Sciences de l’éducation).

L’encadrement administrative et pédagogique de l’ENS  est assurée a à sa tête un directeur, assisté d’un adjoint. On identifie une direction des études et une division des études et des stages. Le directeur gère un effectif de 200 personnels enseignants. L’entrée à l’ENS de Yaoundé I se fait soit par concours, soit sur retour sur titre. La formation est subdivisée deux cycles : le 1er et le 2nd cycle.

Le 1er cycle ouvert aux titulaires des baccalauréats scientifiques, dont la durée de la formation est de 3ans, clôturé par l’obtention du diplôme de professeur de l’enseignement secondaire de grade 1 (DIPES I). Le 2nd cycle quant à lui est ouvert aux titulaires de licence de toutes les disciplines académiques universitaires. La durée de leur formation est de 2ans et se solde par l’obtention du diplôme de professeur de l’enseignement secondaire de grade 2 (DIPES II pour les enseignements didactique, DICO pour l’orientation conseil et le DIPEN pour l’enseignement normale).

Les structures d’encadrement de l’ENS ont été renouvelées récemment et 16 amphis théâtres (2011) sont venus compléter  les équipements constitués de blocs  administratifs et de salle de cours électrifiés. Une connexion à la fibre optique de 4MO permet par WIFI de connecter tout le campus au réseau internet. Des téléphones fixes permettent la communication interne et externe dans l’administration.

           I.1.2  Présentation du DITE

Le Département d’Informatique et des Technologies Educative (DITE) est le département dans lequel le stage a été effectué. Créé en 2007 au travers de l’arrêté n° 18070753/MINESUP/DDES du 07 septembre 2007, il est parmi les départements les plus jeunes de l’ENS de Yaoundé I. Trois (3) ans plus tard, à la suite du décret N°10/0064/MINESUP du 18 février 2010 portant création, ouverture et régularisation de nouveaux départements à l’école normale supérieure de Yaoundé I, le Département d’Informatique est devenu le Département d’Informatique et des Technologies Educatives(DITE). En plus d’être constitué de 02 cycles de formation comme tous les autres départements ou filières, le DITE a la particularité d’accepter  les candidats  ayant des profils différents : tous les deux types de licence à savoir les licences scientifiques, juridiques et financiers et les licences  en Sciences Humaines  pour son second cycle. C’est ainsi que l’on distingue  deux options de formation à partir du niveau 4 à savoir l’option « informatique TIC » pour les licences littéraire en Sciences Humaines et l’option « informatique fondamentale » pour les licences scientifiques.

Le DITE regroupe  depuis sa création des apprenants de diverses origines académiques et totalise pour cette année académique 2011-2012, 335 élèves professeurs ou futurs techno-pédagogues, soit 175 pour le 1er cycle et 160 pour le 2nd cycle. Le DITE est  possède un capital constitué :

  • d’un corps d’enseignants qualifiés repartis comme suit : 6 titulaires, 26 vacataires ;
  • d’un laboratoire climatisé et équipé de près de 30 ordinateurs fonctionnels, pour la dispense des cours de travaux pratiques et de certains travaux dirigés. Ce laboratoire est doté d’une connexion au réseau Internet de haut débit en mode connexion avec et sans fils, pour permettre aux étudiants titulaire d’un «personnal computer» de se connecter rapidement et sans difficultés au réseau Internet.

Les enseignements dudit département sont repartis en modules constitués de 02 ou 03 unités d’enseignements. Ils sont dispensés se font sous la forme de cours magistraux en salle de classe, de cours de travaux pratique en salle des machines, et des cours de travaux dirigés en salle de classe ou au laboratoire.

Dans ce département comme dans l’enseignement supérieur en général, la professionnalisation est à l’ordre du jour. Former des professionnels compétents, innovants  capables de s’arrimer à la modernité et ancrés dans leur culture (1998) est un enjeu fort  pour les institutions de formation des enseignants. Aussi, 5 ans après la création de DITE, les formateurs des formateurs s’interrogent sur l’efficience des dispositifs de formation pour mieux comprendre les usages des TIC par des futurs enseignants  pour le développement des compétences professionnelles. C’est dans ce contexte que s’inscrit notre stage.

  I.2  Objectifs à atteindre et tâches

           I.2.1  Objectifs

Le stage que nous avons effectué à l’ENS portait sur « l’état des lieux de l’utilisation des TIC par les enseignants en formation initiale à l’ENS de Yaoundé I : Cas des futurs enseignants du DITE ». L’objectif général de cette étude était d’identifier le degré d’intégration des TIC dans les pratiques pédagogiques des futurs enseignants du DITE. Les objectifs spécifiques quant à eux consistaient à:

  • Vérifier la connaissance des outils TIC présent au DITE ;
  • Identifier les contextes d’usages et les lieux d’utilisation des outils TIC ;
  • Vérifier la perception des futurs enseignants du DITE quant à la valeur ajoutée des TIC dans le processus d’enseignement apprentissage ;
  • Identifier les contraintes liées à l’intégration des TIC dans les pratiques pédagogiques des futurs enseignants du DITE ;

           I.2.2    Tâches

Pour atteindre ces objectifs, les tâches confiées étaient plus spécifiquement dans un premier temps de faire une revue de la littérature pour savoir ce qu’il en est de l’intégration pédagogique des TIC, ensuite d’élaborer un chronogramme de travail, d’organiser des entretiens avec les futurs enseignants et les formateurs du DITE, la conception des outils d’enquête, la rédaction d’un rapport de stage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: